Actualités

20/11/17 - Echange d’expériences autour de l’accompagnement des organisations de la société civile en Afrique de l’Ouest (Gorée, Sénégal, 21-22 novembre 2017)

Un atelier d’échange s’est tenu à Gorée (Dakar, Sénégal) afin de rassembler des experts de l’accompagnement des ONG en Afrique de l’Ouest. Cet atelier, organisé conjointement par la MAVA et la fondation PeaceNexus et abrité par le Gorée Institute a d’abord permis la rencontre d’une douzaine d’experts de l’accompagnement des organisations, venant du Sénégal, du Togo, du Burkina Faso et du Niger. Dans une ambiance détendue et chaleureuse, les experts ont débattu des enjeux propres de la société civile en Afrique de l’Ouest avant de se focaliser sur leurs pratiques d’accompagnement des organisations et notamment des différents rôles  qu’ils sont amenés à jouer (coach, mentor, partenaire, facilitateur, formateur, modèle, observateur, conseiller technique, expert). Cette question est déterminante pour la conduite d’un processus d’accompagnement d’une organisation au cours duquel l’accompagnant peut avoir à endosser de nombreux rôles ou postures (qu’il s’agit alors de clarifier). Les fondations PeaceNexus et MAVA, engagées dans l’accompagnement d’organisations partenaires en Afrique de l’Ouest, ont aussi pu aborder la question de la relation triangulaire, souvent délicate, entre l’organisation, le bailleur et l’accompagnant.

La MAVA et PeaceNexus remercient très sincèrement les participants à cet atelier, ainsi que l’ensemble du personnel du Gorée Institute pour la qualité de leur accueil !

27/11/17 – Sauver l’Alouette de Raso Alauda razae de l’extinction au Cap Vert


L’ONG Biosfera est un des partenaires clés de la MAVA au Cap Vert. Biosfera travaille depuis de nombreuses années à la sauvegarde de l’Alouette de Raso. Cette espèce en voie de disparition niche uniquement sur le très petit îlot inhabité (7 km2) de Raso, lequel fait partie de la Réserve marine de Santa Luzia.

De concert avec Michael Brooke, professeur à l’université de Cambridge (UK) et SPEA, membre portugais de BirdLife International, ils organisent la translocation de cette espèce vers une autre île de la réserve où l’oiseau a niché par le passé avant qu’il ne disparaisse suite aux prédations des chats sauvages. Le Professeur Brooke enseigne actuellement aux jeunes universitaires cap-verdiens comment ancrer ces efforts dans la durée.

Cette initiative est financée par la MAVA dans le cadre d’un nouveau projet visant à soutenir une gestion durable de la réserve marine de Santa Luzia au Cap Vert. Elle est conjointement gérée par SPEA, Biosfera et la Direction nationale pour l’environnement au Cap Vert (DNA), en coopération et avec le soutien de RSPB (Royal Society for the Protection of Birds).

20/11/17 - Rassembler des acteurs de l'accompagnement des ONGs au Sénégal (Gorée, Sénégal, 21-22 novembre 2017)

Accompagner le renforcement de la société civile est un enjeu qui ne connait pas de frontière, ni géographique, ni sectorielle. La Fondation MAVA est ainsi heureuse de concrétiser son partenariat avec la Fondation PeaceNexus afin d’avancer en synergie en Afrique de l’Ouest.

La MAVA et la fondation PeaceNexus appuient des thématiques distinctes, mais toutes deux placent l’accompagnement organisationnel de leurs partenaires au cœur de leur stratégie d’intervention.

Les deux organisations font face à des défis communs en Afrique de l’Ouest francophone dans l’identification des personnes ressources outillées et disposées à accompagner des organisations au travers d’approches inclusives du développement organisationnel.

Ainsi, la MAVA et PeaceNexus ont décidé de rassembler un panel restreint de professionnels basés dans la région ouest-africaine avec des expériences avérées dans l’accompagnement – pour différents types d’acteurs mais avec un accent particulier sur les organisations de la société civile. La rencontre, qui se tiendra sur l’île de Gorée, Dakar, Sénégal, les 21 et 22 novembre 2017 vise à favoriser une prise de contact et un échange concret et ouvert entre professionnels sur les défis rencontrés et pratiques déployées dans l’accompagnement au développement organisationnel dans la région.

A l’issue de l’atelier, les deux Fondations souhaitent intégrer les consultants intéressés, sur la base d’un accord mutuel, dans un registre de consultants pouvant éventuellement être mobilisés pour des missions d’accompagnement futures.

01/11/17 – Un nouveau rapport sur la surpêche et les risques pour les investisseurs

Les océans de notre planète représentent une des ressources les plus importantes pour notre humanité,  fournissant une source cruciale en protéines. Toutefois, des preuves scientifiques toujours plus importantes nous démontrent que les ressources de la mer sont sur-exploitées, induisant un risque de disparition des pêcheries et des impacts environementaux, sociétaux et économiques inquiétants.

Le Fish Tracker Initiative s’emploie à mieux comprendre le rôle des sociétés côtées en bourse dans le domaine des ressources de la mer, afin d’aider à identifier les opportunités et les risques pour les investisseurs dans le domaine.

Cette recherche a donné un nouveau rapport qui vient d’être lancé par Fish Tracker, Empty nets, lequel détaille les risques pour les investisseurs avec pour principales causes les lacunes en matière de divulgation et une mauvaise gestion de la durabilité au sein des sociétés côtées en bourse dans le domaine des ressources de la mer.

Plus d’informations ici.

23/10/17 - Deuxième recensement simultané de pélican en Europe du Sud Est

Couvrant toute l’Europe du Sud Est, l’Ukraine et la Turquie, un deuxième recensement des pélicans a eu lieu le 6 mai 2017. Des comptages simultanés ont eu lieu dans 119 zones humides dans 8 pays en l’espace d’une après-midi.

Ce recensement international a concerné deux espèces de pélicans: le pélican frisé (menacé à l’échelle mondiale) et le pélican blanc. Ce recensement est une initiative de, et a été coordonnée par la Société pour la protection de Prespa, un des partenaires de longue date de la MAVA basé à Prespa en Grèce. Des organisations et individus d’Albanie, Bulgarie, Grèce, RFY Macédoine, Montenegro, Roumanie, Turquie et Ukraine ont pris part au recensement.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

17/10/17 - Comment les valeurs culturelles et la participation des communautés contribuent à la conservation de zones humides

Nous sommes heureux d’annoncer la publication récente d’un nouveau rapport ‘Ramsar et la Convention du patrimoine mondial : au confluent du succès, résultat d’une collaboration entre le secrétariat de la Convention de Ramsar et le Centre du Patrimoine Mondial de l’UNESCO, avec le soutien du Réseau Culture de Ramsar et des collègues de la CEPA.

Ce rapport examine comment les valeurs culturelles et la participation des communautés contribuent à des résultats de conservation positifs dans des zones humides exceptionnelles ayant un statut de bien du Patrimoine mondial et de site Ramsar. Six études de cas, à travers le monde, illustrent les enjeux – et les succès – de l’intégration de la nature et de la culture dans la gestion de zones humides ayant un statut international : le delta de l’Okavango (Botswana), le Mont-Saint-Michel (France), Wood Buffalo (Canada), le banc d’Arguin (Mauritanie), Sian Ka’an (Mexique) et le Sanctuaire shinto d’Itsukushima (Japon). Les enseignements tirés de ces zones humides remarquables visent à aider aussi bien les administrateurs de sites que les décideurs en général à tirer le meilleur parti de la grande force des valeurs culturelles et de la participation communautaire au service de la conservation et de l’utilisation rationnelle des zones humides.

La MAVA a été le soutien principal du Réseau Ramsar pour la Culture depuis sa création. Nous reconnaissons le lien étroit qui existe entre les dimensions culturelles et naturelles des zones humides, et nous croyons fermement à l’importance de favoriser les valeurs et pratiques culturelles au sein des zones hummides afin d’encourager leur conservation sur le moyen terme.

Cliquer ici pour télécharger le rapport.

09/10/17 – Un programme de petites subventions pour les ONG émergentes d’Afrique du Nord

Depuis 2013, en partenariat avec le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM), la MAVA a initié, cofinancé et accompagné le Programme de Petites Initiatives pour les Organisations de la Société Civile d’Afrique du Nord (PPI OSCAN) dont l’objectif premier était d’œuvrer au renforcement des capacités techniques, administratives et financières des OSC en Algérie, en Libye, au Maroc et en Tunisie. La coordination de ce programme a été confiée à l’UICN-Med.

Le projet est en cours de finalisation et une évaluation externe, réalisée par BRL ingénierie, a souligné les succès atteints par le programme en termes de structuration de la société civile : « plusieurs jeunes associations soutenues ont en effet atteint un bon niveau de professionnalisation et sont impliquées dans la mise en œuvre de politiques publiques environnementales ». Les évaluateurs relèvent notamment 7 success stories qu’il faut répliquer, tandis qu’en Libye, le programme a contribué à maintenir les OSC actives, dans un contexte particulièrement difficile. Ainsi, entres autres, les différentes activités de sensibilisation à l’environnement développées par El Bahdja Association d’Activités des Jeunes en Algérie, le projet du Fly Fishing Club du Moyen Atlas au Maroc (création d’un premier parcours de rando-fishing écolabellisé), ou encore la promotion et gestion de la lagune côtière de Sebkhet Soliman en Tunisie (par l’Association de l’Environnement et du Développement de Soliman) sont particulièrement intéressants. L’étude souligne aussi la bonne gestion globale de l’UICN Med ainsi que la pertinence de l’accompagnement des OSC via les coordinateurs nationaux qui ont fait un travail remarquable.

Sur base de l’expérience acquise, le FFEM et la MAVA réfléchissent aujourd’hui, avec leurs partenaires, à une seconde phase du PPI OSCAN, afin d’accompagner plus loin les OSC œuvrant à la conservation de la nature en Afrique du Nord.

Suivez l’actualité du PPI OSCAN et des OSC sur facebook.

05/10/17 – La MAVA s'engage à soutenir la conservation de la biodiversité marine pendant les 5 prochaines années

Dans le cadre de la Conférence Our Ocean à Malte le 5/6 octobre 2017, nous annonçons un engagement de 70 millions d’Euros sur les 5 prochaines années en faveur de la conservation de la biodiversité marine dans le bassin méditerranéen et en Afrique de l’Ouest, au bénéfice des êtres humains et de la nature. En particulier, 12 millions seront alloués à la réduction des impacts environnementaux liés à la pollution par le plastique et des activités pétrolières et gazières; 7 millions à la stimulation d’une économie bleue avec un accent sur les infrastructures côtières; 28 millions pour soutenir la pêche durable au bénéfice des populations locales et de la biodiversité; et 28 millions pour promouvoir les AMP et leur rôle de protection des espèces et habitats marins, et des ressources halieutiques.

Ceci représente une continuation et une réaffirmation de l’engagement sur la durée de la MAVA en faveur de la biodiversité côtière et marine, tout particulièrement en Méditerranée et en Afrique de l’Ouest.

03/10/17 - Promotion des oiseaux marins au Cap Vert

Le plan d’action ‘Promotion des oiseaux marins au Cap Vert’, soutenu par la MAVA et piloté par BirdLife International, a été officiellement lancé lors d’un récent atelier organisé à Praia, la capitale de ce magnifique archipel du Nord Atlantique. Des représentants de toutes les délégations de la Direction Nationale pour l’Environnement (DNA) étaient présents ainsi qu’une douzaine d’experts de 15 organisations nationales et internationales. Lors de cet atelier, il a été possible de clarifier et discuter les meilleures approches pour la mise en oeuvre de certains projets ainsi que la gouvernance, la gestion et la communication liées à ce plan d’action. Les médias locaux ont largement communiqué sur cet atelier:

Presse écrite: Sapo Viajar, A Semana, A Naçao, Cabo Verde government et à la television.

Grâce à l’engagement solide de tous les partenaires impliqués, et avec le soutien de la MAVA, les oiseaux marins du Cap Vert confirment leur rôle d’héritage naturel précieux pour les capverdiens.

02/10/17 – La MAVA se rendra à la conférence 'Our Ocean'

Paule Gros représentera la MAVA lors de la conférence ‘Our Ocean’ qui est organisée par l’UE à Malte les 5 et 6 octobre 2017. Le but de la conférence est d’inspirer des solutions conjointes et des engagements ambitieux pour parvenir à des océans sûrs, sécurisés, propres et gérés de manière durable. En participant à cette conférence, la MAVA souhaite avoir une vue d’ensemble des investissements qui se font au niveau mondial en faveur des thèmes qui nous intéressent et dans les géographies marines où nous travaillons. Cette conférence représente une opportunité pour la MAVA de confirmer les domaines dans lesquels elle concentrera ses investissements au cours des cinq prochaines années. Le fait de rendre notre engagement visible en présentant notre approche et en indiquant les montants que nous avons décidé d’investir, nous permettra d’identifier des partenaires de mise en oeuvre et financiers avec lesquels nous pourrons collaborer.

27/09/17 – 25 ans d’activités pour la transhumance traditionnelle en Espagne

Le 21 septembre dernier, l’association Mesta en Espagne a célébré ses 25 ans d’activités ayant pour but de réinstaurer la transhumance traditionnelle le long des canyons en rétablissant la profession de berger, essentielle à une gestion durable du territoire.

Depuis, quelques 60 troupeaux ont collaboré avec l’association Mesta, couvrant plus de 90’000km de voies pastorales à travers l’Espagne avec environ 350’000 moutons, chèvres, vaches et chevaux. En plus de contribuer à la fertilité des sols et à la conservation de la biodiversité, la transhumance permet une connectivité entre les écosystèmes, d’avoir du carbone dans les pâturages et de combattre les feux de forêts. La transhumance assure également une connexion entre le monde rural et urbain, tout en diffusant l’importance de la culture pastorale.

La résurgence des voies de transhumance a été supportée par le Dr Luc Hoffmann depuis ses débuts, ensuite par la MAVA. Il s’agit d’un sujet qui est au cœur de la stratégie 2016-2022 de la MAVA, cherchant une amplification de l’énorme travail accompli en Espagne vers d’autres pays méditerranéen où la transhumance est également ancrée.

29/08/17 – Promotion d'une agriculture durable en Suisse

Avec la perspective du prochain référendum en Suisse sur la sécurité alimentaire le 24 septembre 2017, BirdLife Suisse, Greenpeace Suisse, ProNatura et le WWF Suisse se sont mobilisés afin de former l’Alliance pour une agriculture écologique. Cette Alliance s’engage en faveur d’une politique agricole et agroalimentaire qui produit dans des conditions écologiques et assure ainsi une nourriture saine, savoureuse et sûre.

Avec le soutien de la MAVA, cette Alliance va travailler à renseigner la population suisse sur l’importance de la protection des terres agricoles et le problème de surexploitation des écosystèmes locaux.

Pour plus d’informations, cliquer ici.

29/08/17 – Des résultats encourageants suite à la campagne éducative de WAZA

WAZA (World Association of Zoos and Aquariums) et ses zoos et aquariums membres – avec leur niveau de soutien public, de crédibilité et d’expérience dans la promotion d’un lien entre leurs visiteurs et les animaux dont ils s’occupent – sont dans une position parfaite pour sensibiliser le grand public à l’importance de la protection de la biodiversité. Ceci a été récemment démontré lors d’une campagne de sensibilisation globale supportée par la MAVA, dans le cadre de l’approche globale des Nations Unies pour la conservation de la biodiversité, nommée ‘Décennie de l’ONU sur la biodiversité’, et pour laquelle WAZA s’est engagé comme partenaire formel.

Avec l’aide d’une sélection de zoos et d’aquariums de différentes régions, des outils ont été développés et peuvent être adaptés à différentes approches régionales, culturelles et individuelles. Sensibiliser le grand public à l’importance de la biodiversité et au potentiel d’une contribution individuelle à sa conservation est le but ultime de ce projet.

Plusieurs articles ont été publiés récemment soulignant les résultats intéressants et encourageants de cette campagne. Les articles peuvent être téléchargés ici.

Plus d’infos sur cette campagne ici.

16/08/17 - Le futur des diables de mer réside dans les détails : des recherches à Gaza ont pour but de protéger cette espèce menacée

Mobula mobular est listée comme espèce menacée sur la Liste Rouge de l’UICN et est protégée par plusieurs autres conventions méditerranéennes. La plupart des pays ont renoncé à la capture de cette espèce. Cette espèce et sa population que l’on trouve en Méditerranée est peu connue de par son statut protégé, sa valeur commerciale peu significative et son caractère fuyant. Convaincu de la nécessité de rassembler plus d’informations sur les Mobula mobular vivant sur les côtes de Gaza, un scientifique local (Mohammed Abu Daya, National Research Centre) a réuni une équipe d’experts locaux et internationaux avec le soutien de la MAVA afin de recueillir et d’analyser des informations provenant des pêcheries, avec comme objectif d’en apprendre plus sur ces espèces et surtout de la protéger au niveau national. L’équipe de recherche a évalué toutes les captures d’elasmobranches à Gaza au cours de ces deux dernières années, placé des satellites sur quelques diables de mer afin de comprendre leurs déplacements et préférences écologiques et a pu susciter une prise de conscience importante au sujet de son statut menacé.

Lire l’article ici.

31/07/17 - Appel à projets pour la conservation des herbiers en Afrique de l'Ouest

 

La MAVA lance un appel à projet concernant la conservation des herbiers marins en Afrique de l’Ouest. La date limite pour la soumission est prévue pour le 15 octobre 2017.

Un seul projet multipartenaire et régional sera retenu. Toutes les informations nécessaires sont disponibles dans les TDRs.

Les candidats sont invités à soumettre une proposition en remplissant les canevas ci-dessous:

Proposition de projet

Budget & Instructions pour le budget

14/07/17 - Appel d'offre (en anglais): MAVA intergenerational leadership programme

Let’s develop and implement a dual approach with young and senior professionals for developing young talents within MAVA partners

The MAVA Foundation is launching a call for proposals to develop and implement a tailor-made intergenerational leadership program. As MAVA will phase out of its funding to all partners by 2022, this new programme will be a key component of its strategy, building institutional resilience within MAVA partner organisations by supporting the professional development of young talents. We are looking for the organisation, or consortium of organisations, that will develop and implement this innovative programme for the value CHF 3 million over the next 4 years.

How to Apply?
Applicants are invited to consult the Call ‘MAVA intergenerational leadership programme – Development & implementation’ which is available in English.
Applications should be submitted in English using the MAVA Foundation Concept Note Template.

Short listed applicants (maximum of 3) will be invited for an interview.
Questions on this call can be addressed to: question.youngleaders@fondationmava.org
The closing date for the submission of applications is Friday, 29 September 2017 at midnight CET. Applications can be addressed to: proposal.youngleaders@fondationmava.org

10/07/17 - Le Delta Gediz en Turquie menacé

Le Delta Gediz dans l’ouest de la Turquie, l’une des zones humides les plus importantes dans le monde pour les flamants roses, est menacé par un méga projet de construction d’un pont. Doga  et d’autres organisations de la société civile en Turquie ont intenté une action en justice demandant l’annulation du rapport d’évaluation de l’impact sur l’environnement, récemment approuvé par le ministère de l’Environnement et de l’Urbanisation en Turquie.

Le Delta Gediz, un site Ramsar depuis 1998, est connu pour abriter environ 7% de la population mondiale, et jusqu’à 30% de la population européenne des flamants roses, lors des saisons de reproduction et d’hivernage. Chaque année, 15’000 couples de flamants nichent dans le delta Gediz, de même que d’autres espèces menacées tel que le Pélican frisé.

Doga travaille dans le Delta Gediz depuis que l’organisation a été établie en 2022, en coopération avec la Tour du Valat et d’autres organisations. La MAVA a soutenu certaines de ses activités ces dernières années.

Plus de détails ici.

20/06/17 - De nouveaux horizons pour l'Institut Luc Hoffmann

La nouvelle stratégie de l’Institut Luc Hoffmann, que la MAVA s’est engagée à soutenir pendant trois ans, a été dévoilée le 19 juin lors d’un rassemblement de collègues et d’organisations partenaires.

L’Institut a été créé par le WWF et la MAVA en 2011 afin de renforcer les liens entre les apports scientifiques en matière de biodiversité et les actions de conservation. Depuis, l’Institut a travaillé avec le WWF et d’autres partenaires sur un portefeuille divers de projets.

« Nous devons mettre en place de nouvelles relations entre les scientifiques, les décideurs politiques et les praticiens. Il est nécessaire d’apporter une nouvelle perspective à la conservation qui mette au défi le ‘status quo’ afin d’identifier des feuilles de route innovantes permettant d’apporter du changement. Ceci sera le nouveau focus de l’Institut Luc Hoffmann » indique Dr Jon Hutton, le directeur de l’Institute Luc Hoffmann.

Plus d’informations ici.

16/06/17 - Bačko Podunavlje en Serbie déclarée nouvelle résèrve de biosphère par l'UNESCO

MAVA accueille avec enthousiasme la décision prise par le Conseil international de coordination du programme de l’UNESCO sur L’homme et la biosphère lors de sa session à Paris le 14 juin 2017, d’inclure la résèrve de biosphère Backo Podunavlje dans dans son inventaire mondial des résèrves de biosphère.

La Résèrve Backo Podunavlje se situe au nord-ouest de la région de Vojvodine, et fait partie de l'”Amazone d’Europe”, une des zones marécageuses les plus intactes le long du Danube. Ce paysage unique est d’une diversité biologique précieuse et on y trouve des états naturels rares tels que des îles et détroits fluviaux ainsi que des berges salbonneuses.

Cette décision représente un pas très important pour la création de la future résèrve transfrontalière Mura-Drava-Danube, la première de ce genre, qui s’étend sur cinq pays: la Serbie, la Croatie, l’Hongrie, la Slovénie et l’Autriche. La MAVA soutient le travail de WWF Autriche à ce sujet depuis de nombreuses années et félicite l’équipe en charge pour leur excellent travail.

15/06/17 – MAVA partenaire de la Fondation Ellen MacArthur

Nous sommes heureux de soutenir dès aujourd’hui la Fondation Ellen MacArthur en tant que “core partner”. Comme le mentionne Holger Schmid, Directeur du Programme Economie Durable de la MAVA: “Une économie qui utilise des ressources sans prendre en compte les limites naturelles de notre planète ne peut pas perdurer. Notre but est d’aider les décideurs politiques et les entreprises à se rendre compte des bénéfices énormes d’une économie circulaire restant dans les limites naturelles de la planète – prenant en compte le capital humain, naturel et économique. Nous avons déjà soutenu plusieurs projets réussis avec Fondation la Ellen MacArthur depuis 2014 et nous réjouissons d’approfondir notre partenariat, d’aider l’organisation à se renforcer et à consolider ses activités dans le domaine de l’économie circulaire.

Pour plus d’info, cliquez ici.

13/06/17 - Les pâturages méditerranéen reconnus dans la Politique Agricole Commune de l'UE

Après plusieurs années de lobbying intense de la part de différentes organisations (entre autre EFNCP, WWF Espagne, Transhumacia y Naturaleza, the Spanish Platform for Extensive Grazing and Pastoralism, FEDEHESA), la Commission de l’Agriculture du Parlement Européen a proposé des amendements à la Politique Agricole Commune (PAC) par le biais du règlement Omnibus. La justification ci-dessous en particulier, incluse dans les amendements, représente un pas en avant important pour le travail des partenaires de la MAVA en faveur de la conservation des pâturages méditerranéens:

“Les espèces ligneuses sont une composante très importantes dans les pâturages des pays méditerranéens qui ne sont pas prises en compte dans la définition actuelle de pâturages permanents. De nombreuses espèces ligneuses sont d’une importance environementale importante en raison de la diversité des habitats qu’elles offrent pour la flore et la faune sauvages and leur rôle pour la conservation de la biodiversité, la protection des sols, l’érosion et le stockage du carbone. L’exclusion de ces pâturages a un effet très négatifs sur l’environnement.

D’avantage de détails disponibles ici.

Après avoir reçu les propositions d’amendements du Parlement et du Conseil, l’Union Européenne essaiera d’atteindre un accord entre les trois institutions. Si tel sera le cas, l’accord prendrait effet le 1 janvier 2018.

La MAVA félicite toutes celles et ceux impliqués dans ce travail de lobbying en faveur des pâturages en Méditerranée.

20/05/17 - Un nouveau membre rejoint la famille MAVA!


En mai 2017, Mme Marie Madeleine Gomez a rejoint le bureau régional de la MAVA à Dakar afin de gérer le portefeuille Afrique de l’Ouest de la fondation sur la politique des pêches et la gestion des ressources halieutiques. Elle a pour mission de conduire le développement de plans d’action thématiques et d’aider les partenaires à identifier et à mettre en œuvre des projets liés à la lutte contre la surpêche et à la gestion efficace des sites critiques à la biodiversité. Avant de rejoindre la MAVA, Marie Madeleine a travaillé pour une institution intergouvernementale de coopération halieutique, la CSRP, où elle était assistante de programme de recherche scientifique pour les petits pélagiques en Afrique de l’Ouest. Auparavant, elle a travaillé commme coordonnateur de projets en gestion intégrée des ressources marines et côtières, et de renforcement de capacité des acteurs de la pêche artisanale.
Joignez-vous à nous pour souhaiter la bienvenue à Marie Madeleine, dont l’email est : mariemadeleine.gomez@fondationmava.org

13/04/17 - Le rapport annuel 2016 de la MAVA est sorti!


Nous sommes très heureux de vous présenter le rapport annuel 2016 de la MAVA ! Dans cette édition, nous rendons hommage à notre fondateur, Luc Hoffmann, décédé en juillet 2016, dont la vision nous guide et nous inspire toujours aujourd’hui. Vous pourrez également y découvrir les histoires de quelques personnes qui nous ont tout particulièrement inspirés en 2016, mais aussi en apprendre davantage sur les réussites de certains des projets de nos partenaires.

Le rapport est disponible en format pdf ou en ligne.

03/04/17 - Appel à propositions: consultance Orango Parque Hotel

La MAVA lance un nouvel appel à propositions pour une consultance dans le domaine de la gestion d’une infrastructure touristique associée à une aire protégée, dans l’archipel des Bijagos en Guinée-Bissau. Les détails de la consultance et du processus de soumission des offres sont présentés dans les Termes de Références.

La date limite de soumission des offres est le 30 avril 2017.

20/03/17 - Appel d'offre: Renforcer l'expertise du secteur public en matière de déploiement d'infrastructures durables


La Fondation MAVA lance un appel d’offre qui vise à développer l’expertise du secteur public à préparer, procurer, dé-risquer, structurer financièrement et négocier le déploiement de projets d’infrastructures durables.

La Fondation MAVA attribuera une subvention à deux bénéficiaires. Chacune des subventions sera d’un montant de 500 000 francs suisse (CHF). Nous recherchons des propositions couvrant 2 ans d’activité.

Comment présenter sa demande?

Les candidats sont invités à consulter la description de l’appel d’offre qui est disponible en français et en anglais.

Les candidatures doivent être soumises en utilisant le formulaire d’application de la Fondation MAVA, disponible en français et en anglais. Les candidats ont donc le choix de soumettre leur candidature en français ou en anglais pour élaborer leur proposition.

Les candidats retenus seront invités à une entrevue et présenteront une demande complète.

Les questions relatives à cet appel d’offre peuvent être adressées à :  Question.si@fondationmava.org

Date limite pour le dépôt des candidatures : lundi, 22 mai 2017 à minuit CET. Les applications peuvent être adressées à Proposal.si@fondationmava.org.

21/02/17 - Ratification du parc transfrontalier de Prespa

L’accord pour le parc transfrontalier de Prespa a récemment été ratifié par la Grèce. Cette ratification arrive sept ans après la signature de l’accord international pour la protection et le développement durable de la région du parc de Prespa par les trois Etats partageant le bassin de Prespa et l’Union Européenne. L’accord était resté inactif jusque maintenant dans l’attente de la ratification par la Grèce.

Ceci est un énorme pas en avant pour la conservation de la région et une immense victoire pour les organisations – EuroNatur, Frankfurt Zoological Society, KORA, MES, Plantlife, PPNEA et la  Society for the Protection of Prespa (SPP) –  qui ont travaillé d’arrache pied depuis de nombreuses années pour atteindre ce résultat.

Le but du parc est de protéger les valeurs écologiques de la région via une collaboration entre les trois états, et également de promouvoir la prospérité éconoique des communautés locales des trois pays. Ce parc est la première aire protégée transfrontalière dans les Balkans.

14/02/17 – Nouveau guide sur le design circulaire

IDEO et la Ellen MacArthur Foundation ont récemment publié le premier guide traitant du design circulaire, avec le soutien de la MAVA. Créé dans le but de développer une prise de conscience autour de l’économie circulaire, ce guide pratique incite les innovateurs, entrepreneurs et ‘initiateurs du changement’ à se poser les bonnes questions concernant la création de valeur et la santé économique sur le long terme, et à mettre en œuvre les principes d’une économie circulaire au sein de leurs propres organisations.

Jetez un coup d’œil à ce guide intéressant ici.

01/02/17 – Le financement de la conservation


La question du financement revient toujours comme enjeu central lorsqu’il s’agit de conservation de la nature. Ainsi, la MAVA a souhaité accorder une place particulière à ce sujet dans sa nouvelle stratégie afin, notamment, d’assurer la durabilité de ses impacts. Il s’agit d’un sujet complexe pour lequel il n’existe pas de solution unique : chaque contexte nécessite une approche spécifique, faisant intervenir une combinaison de mécanismes complémentaires. Afin de mieux identifier les mécanismes les plus novateurs, la MAVA a commissionné un rapport que vous pouvez lire ici (en anglais). S’il y a un focus particulier sur la méditerranée et l’Afrique de l’Ouest, la portée du document est globale.

En se penchant sur la question du financement de la conservation, la MAVA a deux objectifs : contribuer à l’animation de la réflexion sur ce sujet ; et mettre en place certains de ces mécanismes dans le cadre de ses programmes.

Pour plus de détails, contacter Thierry Renaud, Directeur Impact et Durabilité à la MAVA.

19/01/17 – Fintech et le développement durable: étude des implications

La technologie en matière de finances, aussi connue sous le nom de ‘fintech’, occupe de plus en plus de place dans les modèles économiques actuel du secteur financier. Avec la Fondation Rockefeller, la MAVA a soutenu la publication d’un rapport montrant comment les fonctions de base de notre système financier pourraient être perturbées par les innovations fintech et comment elles pourraient aider – ou empêcher – les efforts entrepris pour aligner le secteur des finances avec le développement durable. Le rapport complet en anglais est disponible ici.

16/01/17 - Nouveau plan d'action pour réutiliser et recycler 70% des emballages plastics au niveau mondial


Plus de 40 dirigeants de l’industrie ont approuvé un nouveau plan d’action lors d’une réunion au WEF à Davos traitant des questions du plastic au niveau mondial, et ont commencé à travailler ensemble afin de créer un système global plus efficace en matière de plastic. Le plan d’action est présenté dans une étude élaborée par le World Economic Forum et la Fondation Ellen MacArthur (The New Plastics Economy: Catalysing action). La MAVA est un bailleur essentiel de la nouvelle initiative sur le plastic.

L’étude révèle qu’une action concertée de l’industrie permettrait de réutiliser et de recycler 70% de tous les emballages en plastic au niveau mondial, bien plus que les 14% de recyclage actuels. Pour les 30% d’emballages plastics restant, ce qui équivaut à 10 milliards de sacs poubelle par année, il faudra travailler à une reconception fondamentale et faire preuve d’innovation.


      > Archives